Biopsie du poumon sous guidage scanner

Biopsie du poumon avec guidage scanner permettant d'effectuer un prélèvement de tissu sur un nodule ou une image anormale visualisée sur le scanner

Pourquoi réaliser une biopsie du poumon sous scanner?

Nodule pulmonaire au scanner

Exemple de nodule pulmonaire découvert sur le scanner (étoile rouge) à l’occasion d’un bilan de toux

Un nodule pulmonaire peut être découvert à l’occasion de symptômes, ou de façon tout à fait fortuite. Habituellement la découverte d’une anomalie de ce type conduit à la prescription d’un traitement antibiotique dit d’épreuve, suivi d’un contrôle scanner 6 semaines plus tard. En cas de persistance de l’anomalie au scanner, une biopsie sous guidage scanner peut être proposée.

En quoi consiste une biopsie du poumon sous scanner?

Installation du patient

Le patient est installé comme pour un scanner classique, sur le dos ou sur le ventre (selon la position du nodule dans le poumon). Le radiologue va ensuite pouvoir utiliser le guidage scanner pour mettre en place l’aiguille au sein du nodule (crédit image Siemens®).

LE PRINCIPE

La biopsie du poumon consiste à effectuer des prélèvements de tissu dans la zone anormale pour effectuer une analyse en laboratoire d’anatomo-pathologie, et déterminer la nature exacte de l’anomalie qui a été ciblée. Ces prélévements sont des carottes de tissu d’environ 2cm de long et 1mm de diamètre.

LE FONCTIONNEMENT

La biopsie sous scanner est un geste « percutané », c’est à dire que tout se déroule au travers d’une aiguille dite « coaxiale »  insérée dans le corps du patient. Grâce au scanner, le radiologue met en place l’aiguille coaxiale dans la zone représentant l’anomalie. Il effectue ensuite des prélèvements à l’aide d’un « pistolet à biopsie » inséré dans l’aiguille coaxiale.

LES AVANTAGES

L’intervention est dite mini-invasive, c’est à dire qu’elle ne laisse pas de cicatrice et qu’elle est pratiquement indolore. De plus le guidage par scanner permet de s’assurer en temps réel que les aiguilles sont bien positionnées, et donc que les prélèvements sont bien effectués dans la zone cible.

Biopsie du poumon sous scanner, comment se déroule l’intervention?

L’environnement

L’intervention se déroule dans une salle de radiologie interventionnelle, qui est une salle de bloc opératoire équipée de machines de radiologie.

Le patient est installé sur le ventre ou sur le dos selon les cas. L’intervention peut être  réalisée sous anesthésie locale, sous sédation, ou sous anesthésie générale, selon les cas.

La technique

Après un scanner de repérage, le radiologue insert l’aiguille coaxial dans le poumon. Il vérifie à l’aide du scanner que celle-ci est bien positionnée au contact de l’anomalie. Au travers de l’aiguille coaxial, il réalise ensuite une série de prélévements biopsiques, généralement entre 6 et 10, pour permettre l’ensemble des analyses nécessaires.

A la fin de l’intervention, les aiguilles sont retirées, et un scanner de contrôle est effectué pour s’assurer de l’absence de complication.

LES SUITES

Le patient est ensuite surveillé en salle de réveil pendant 1 heure puis à l’hôpital de jour pendant 2 heures. Une radiographie de contrôle est effectuée, et si celle-ci est normale, le patient est autorisée à regagner son domicile.

cartographie des biopsies réalisées

Aiguille en place dans le nodule permettant la réalisation des biopsies

Biopsie du poumon sous scanner, quels sont les risques de l’intervention?

Le risque de complication majeure est faible, de l’ordre de 3%.

La procédure n’entraîne habituellement pas de douleurs dans les jours suivant l’intervention.

A propos du pneumothorax

Le risque le plus fréquent est la survenue d’un pneumothorax suite au décollement de la paroi du poumon, qui entraîne la formation d’une poche d’air. Le pneumothorax se constitue généralement au retrait des aiguilles et est constaté sur le scanner final. Il ne s’agit pas d’une complication grave. Lorsqu’un pneumothorax est présent, une aspiration simple à l’aiguille est tout d’abord réalisée. Si le pneumothorax se reforme malgré l’aspiration, le radiologue met en place un drain, c’est à dire un petit cathéter positionné dans la paroi du poumon, et connecté à une aspiration le temps que le poumon se recolle à la paroi.

En cas de pneumothorax drainé, une hospitalisation est nécessaire le temps que le poumon se recolle à la paroi. Des radiographie de contrôle sont effectuées régulièrement pour s’assurer que le poumon se recolle bien.

Le pneumothorax survient dans environ 10-15% des cas, et il ne nécessite un drainage que dans 5% des cas. 

Pneumothorax post-biopsie

Radio réalisée 2 heures après une biopsie montrant un décollement du poumon droit qui nécessitera la mise en place d’un drain, qui est généralement retiré après 24 à 48 heures de surveillance.

QUESTIONS FREQUENTES SUR LA BIOPSIE DU POUMON SOUS GUIDAGE SCANNER

Faut il réaliser des examens avant la réalisation d'une biopsie du poumon?

Faut il réaliser des examens avant la réalisation d’une biopsie du poumon sous guidage scanner?

Non il n’est pas nécessaire de réaliser des examens en dehors de situations particulières.

Existe-t-il des contre-indications à la réalisation d'une biopsie du poumon sous guidage scanner?

Existe-t-il des contre-indications à la réalisation d’une biopsie du poumon sous guidage scanner?

Il n’existe pas de contre-indication formelle à al réalisation d’une biopsie pulmonaire.

Certaines situations notamment la pise d’antiagrégants ou d’anticoagulants peuvent nécessiter l’avis d’un cardiologue pour envisager quelques jours d’arrêt du traitement.

Un emphysème sévère peut contre-indiquer le geste, du fait d’un risque trop important de pneumothorax.

Y'a-t-il des précautions à prendre après une biopsie du poumon sous scanner?

Y’a-t-il des précautions à prendre après une biopsie du poumon sous scanner?

Dans les suites de l’intervention, les efforts et l’activité physique doivent être évité pendant quelques jours.

Que faire en cas de problème dans les suites de l'intervention?

Que faire en cas de problème dans les suites de l’intervention?

l’Institut Français de Radiologie Interventionnelle dispose d’une astreinte avec un radiologue interventionnel joignable 7/7 jours,  24/24 heures 

Combien de temps après la biopsie du poumon les résultats sont-ils disponibles?

Combien de temps après la biopsie du poumon les résultats sont-ils disponibles?

Les résultats de la biopsie vous seront transmis en consultation par le médecin prescripteur. Il existe souvent un délai de 5 à 7 jours entre la biopsie et les résultats.

Contact

Localisation

Derniers articles