Cryothérapie de l’adénofibrome du sein: présentation d’un traitement novateur

Dr Benjamin Moulin, mise à jour Août 2022

UN CHANGEMENT DE PARADIGME:

Le traitement de l’adénofibrome par cryothérapie est une technique de traitement non chirurgical de l’adénofibrome (parfois aussi appelé fibroadénome). A l’inverse des traitements chirurgicaux, nécessitant une incision puis une dissection jusqu’à la tumeur, ici c’est l’imagerie fournie par l’échographie et le scanner qui va permettre de guider l’intervention, qui ne nécessitera qu’une ponction simple de la lésion à l’aide d’une aiguille millimétrique.

→ LE FONCTIONNEMENT

Le traitement par cryothérapie consiste à insérer à l’aide de l’échographie une ou deux aiguilles dans le fibroadénome. L’extrémité de l’aiguille est ensuite refroidie à -180°, entraînant la formation d’un glaçon qui va détruire le fibroadénome par congélation. Le scanner permet de visualiser le glaçon, et de s’assurer qu’il couvre entièrement la tumeur, sans abîmer le sein non atteint par la tumeur.

 LES AVANTAGES

L’intérêt principal de cette approche est tout d’abord son caractère mini-invasif, puisqu’il n’y a pas d’autre cicatrice que celle nécessaire à l’introduction de l’aiguille (cicatrice millimétrique devenant rapidement invisible).

Le geste peut être réalisé sous simple anesthésie locale, avec une surveillance d’1 heure seulement avant retour à domicile.

Le retour à une activité normale se fait habituellement dans un délai de 24 heures.

Cryothérapie d'un adénofibrome du sein: glaçon se formant au bout de l'aiguille (phase de test, avant traitement)

Congélation du fibroadénome à l'aide d'une aiguille insérée de façon précise grâce à l'échographie

Sortie de l'hôpital après 1 heure de surveillance et retour à une activité normale en 24 heures

Limitation au maximum de la perte de volume mammaire. Cicatrice milimétrique.

Cryothérapie de l’adénofibrome du sein, comment se déroule l’intervention?

L’ENVIRONNEMENT

L’intervention se déroule dans une salle d’intervention de radiologie, équipée des machines nécessaires au traitement par cryothérapie (échographe et scanner). L’intervention peut être réalisée sous simple anesthésie locale, ou sous sédation consciente avec un anesthésiste, selon le choix de la patiente.

 LA TECHNIQUE

  • Grâce à l’échographie, le radiologue insère des aiguilles au sein de l’adénofibrome (il peut y en avoir une ou deux) 
  • L’extrémité de ces aiguilles va ensuite être refroidie à -180°, créant ainsi un glaçon qui va englober et détruire le fibroadénome
  • Dans les cas complexe (tumeur profonde par exemple) le guidage par scanner va permettre de connaître la taille et la position exacte du glaçon, permettant ainsi de s’assurer que celui-ci couvre entièrement la tumeur, avec les marges de sécurité nécessaire
  • En fin de procédure, le radiologue retire les aiguilles, et applique un pansement sur les points de ponction

→ LES SUITES

La patiente est surveillée 1 heure en hôpital de jour pour s’assurer que tout va bien. La sortie de l’hôpital peut se faire après 1 heure de surveillance, après vérification de l’absence de complication par le radiologue.

Des questions sur l’adénofibrome du sein, ou la cryothérapie?

Contactez nous pour rencontrer un praticien en consultation

Traitement de l’adénofibrome du sein par cryothérapie, quels résultats?

→ RESULTATS SUR LA DESTRUCTION DE L’ADENOFIBROME

La diminution de volume suite au traitement par cryothérapie est progressive. Les résultats définitifs sont observés entre 6 et  12 mois après l’intervention. Dans la plus grande étude publiée à ce jour, après 1 an de suivi, le volume de  l’adénofibrome avait diminué de 87,3% et 75% des adénofibromes était également devenus non palpables. 4% des patientes ont souhaité tout de même être opérées, l’analyse de la pièce opératoire a montré un tissu non viable dans 100% des cas.

 RESULTATS COSMETIQUES

L’intervention ne laisse généralement qu’une petite cicatrice (1 ou 2mm) qui la plupart du temps devient invisible avec le temps.

Toujours dans l’étude de Kaufman, aucune perte de volume mammaire visuelle ou palpable n’ a été reportée, et 92% des patientes considéraient leur satisfaction comme bonne ou excellent.

 
MISE EN PLACE D'UNE AIGUILLE DE CRYOTHERAPIE DANS L'ADENOFIBROME

Lorsque les tumeurs sont situées en profondeur, le scanner permet de s'assurer du positionnement correct de l'aiguille

Traitement de l’adénofibrome du sein par cryothérapie, quels sont les effets secondaires?

Les complications majeures sont très rares, à un taux inférieur à 1%. Quelques cas de formation d’un hématome, ou d’infection post-opératoire ont été rapportés, dans des proportions inférieures à celles observées lors d’un traitement chirurgical.

QUESTIONS FREQUENTES SUR LE TRAITEMENT PAR CRYOTHERAPIE DES ADENOFIBROMES

Faut il réaliser des examens avant un traitement de l'adénofibrome par cryothérapie?

Faut il réaliser des examens avant un traitement de l’adénofibrome par cryothérapie?

Une imagerie par échographie peut suffire pour le diagnostic.

Une biopsie guidée par échographie peut parfois être proposée avant l’intervention, pour s’assurer qu’il s’agisse bien d’un adénofibrome.

Quelles sont les indications de traitement de l'adénofibrome du sein par cryothérapie?

Quelles sont les indications de traitement de l’adénofibrome du sein par cryothérapie?

On considère qu’un maximum de 3 adénofibromes, avec une taille n’excédant pas 4 centimètres peuvent être traités par cryothérapie.

Existe-t-il des contre-indications au traitement de l'adénofibrome par cryothérapie?

Existe-t-il des contre-indications au traitement de l’adénofibrome par cryothérapie?

Les lésions de trop grande taille (supérieures à 5 centimètres), et certains cas de proximité immédiate de l’adénofibrome avec la peau peuvent contre-indiquer le traitement.

Y'a-t-il des précautions à prendre après un traitement de l'adénofibrome par cryothérapie?

Y a-t-il des précautions à prendre après un traitement de l’adénofibrome par cryothérapie?

Les activités de la vie quotidienne peuvent être reprises le lendemain de l’intervention.

Pour éviter la survenue d’un hématome, les efforts prolongés, les efforts de portée, ou les activités sportives doivent être évités pendant 5 jours suite à l’intervention.

Que faire en cas de problème dans les suites de l'intervention?

Habituellement le radiologue interventionnel qui a effectué l’intervention vous laisse ses coordonnés personnels. De plus, l’Institut Français de Radiologie Interventionnelle dispose d’une astreinte avec un radiologue interventionnel joignable 7/7 jours,  24/24 heures.

Quel est le suivi après le traitement?

Habituellement, une première consultation est effectuée 1 mois après l’intervention pour s’assurer de la bonne évolution clinique (si tout se passe bien, celle-ci peut être effectuée en téléconsultation).

La patiente est ensuite revue 6 puis 12 mois après le traitement avec une échographie. En cas de succès clinique et échographique, le suivi ultérieur devient celui d’une femme normale.

Contact

Localisation

Derniers articles